ARCHIVES 2019

DATE : ... 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Modèle à recopier
DATE : 23/11/2019
CR de RÉUNION
Bonjour,

Journée du 23/11/2019

Étaient présents (dans l'ordre du tour de table) :
Alain ; Jean-Marc ; Christian ; Jean-Pierre ; Henri ; Jean-Luc ; Patrick BLANCSUBE ; Patrick PEDROJA ; José ; Jacques DELESTRE ; Jacques ZOLOTOVSKY ; Cédric ; Hubert.

Châtillon :

Deux journées bien remplies.
Le lundi, de nouveaux exposants avaient pris la place de certains commerçants et présentaient de nouvelles animations.

Montage, démontage et transports se sont bien déroulés, même si notre petit nombre d'adhérents fait souvent reposer une charge supplémentaire sur ceux qui sont disponibles.

Merci aux membres du club de Châtillon pour leur invitation, leur accueil et pour leur aide.

Chambéry :

Parfait comme d'habitude.

L'association de Chambéry nous ré-invite déjà pour 2021 !
Ils seraient demandeurs de nouveauté, c'est-à-dire de nouveaux réseaux.
Nous savons toute la difficulté qu'il y a à se renouveler en permanence et dans des délais aussi courts.
La réflexion sur ce sujet a commencé.

Les organisateurs nous ont déjà envoyé le chèque de défraiement.
Il ne nous est pas encore parvenu suite à une erreur d'adressage, mais cela ne saurait tarder.


Belleville :

Nous sommes invités à visiter l'exposition multi-modélisme qui se tiendra à Belleville le 30/11.
Alain nous donnera sous peu des infos plus précises.


Réseau «G» (ou 45 mm) :

Ce réseau est actuellement stocké pour partie au local et pour partie chez Patrick.

Remercions Patrick et son épouse Annette qui ont jusqu'à présent permis de travailler sur ce réseau en mettant à disposition leur vaste garage... et leur salle à manger pour les repas de midi !

Ce réseau représente un grand nombre d'heures de travail et un investissement important, à notre échelle (je parle de l'échelle de taille de notre association  ).

Il est évident que ce réseau va continuer de progresser.
Sa taille «raisonnable» lui permet de sortir assez facilement en exposition.
Un appel est fait aux bonnes volontés qui veulent s'associer au projet pour seconder Patrick, André, Jean-Pierre et Alain.


Marché de Noël :

Nous sommes officiellement invités.

Notre participation s'étend du jeudi 19 au lundi 23.
Montage le jeudi matin.
Démontage le lundi soir.
Retour au local le 24 au matin.

Le 7 décembre à 11 heures, Cédric, Jacques et Hubert (d'autres, s'ils le veulent) rencontreront les organisateurs de Anim'a Bourg pour fixer les détails logistiques.

La liste de nos réseaux exposés n'est pas encore arrêtée.
Des contacts sont pris avec des exposants amis pour exposer avec nous, puisque nous disposons de l'étage complet, galeries comprises. 

Hubert se renseigne sur les dimensions du monte-charges pour vérifier si le réseau BEMO de Patrick (3,70 mètres. Le réseau, pas Patrick ! M'enfin ! ) tient dedans, ce qui permettrait de l'exposer à cette occasion.


Hubert contactera Mr. Robert MAS, journaliste au Progrès, qui avait publié les articles l'an passé.



Site :

Comme vous l'avez sans doute remarqué, le site a un peu changé de look.
J'ai dû faire migrer le site de la version 4 de Guppy, à la version 5.
En effet, les développeurs n'assurent plus de support technique sur la version 4.

Je ne pensais pas vivre une telle galère pour réaliser cette migration !

Bon. C'est fait.
Le résultat n'est pas parfait à mon goût, mais le site fonctionne bien.



Formations ARDUINO et dessin 3D :

Des contacts sont en cours avec l'AGORA de PERONNAS pour que ces formations se déroulent dans leurs locaux.
Une convention est en cours de préparation.
Dès que j'ai des informations plus précises je vous en ferai part.


Accueil :

​Nous avons eu le plaisir d'avoir la visite de Patrick BLANCSUBE, un jeune retraité, adepte de l'échelle HO.
Patrick envisage de se monter un petit réseau digital.
J'espère que nous aurons l'occasion de le compter dans nos rangs et de partager avec lui nos quelques compétences.

Bienvenue à Patrick.


Merci à José qui pense à notre confort, qui se lève aux aurores pour que nous ayons chaud dès 9 heures, et qui prépare les boissons chaudes avec l'aide de Jacques Z.
DATE : 27 juillet 2019
C.R. de RÉUNION DE TRAVAIL
Étaient présents :
Patrick et son fils ; André ; Jean-Marc ; Jean-Pierre ; Cédric ; Denis ; José ; Hubert.
 
Il n'y avait pas d'ordre du jour particulier.
 
Cédric nous a fait part du dernier contact avec l'association de Chambéry : la surface d'exposition sera de 8100 m2 au lieu des 6600 m2 prévus au départ.
 
Le sujet du local de Peronnas a de nouveau été abordé par les membres présents.
De toute évidence la conclusion de cet épisode est une grande déception pour tout le monde.
 
Beaucoup d'interrogations à bâton rompu ont émergé :
  • organisation d'une expo à Cras où nous sommes toujours domiciliés ;
  • prise de contact avec les élus de Bresse-Vallon (nouveau nom de la fusion Cras/Etrez), au cas où de nouvelles possibilités se feraient jour ;
  • la domiciliation de BB1601 à Peronnas serait-elle possible, et avec quelles perspectives ;
  • quelles perspectives d'avenir pour BB1601 dans le local actuel ;
 
D'autre part, chacun souhaiterait que nous puissions disposer d'un local plus confortable, tout en étant conscient que les miracles n'existent pas.
 
Mois d'août :
Je publierai les sondages comme d'habitude pour les 2ème et 4ème samedi du mois.
 
Ceci étant, le local est le local de chacun et chacun dispose des clefs.
En conséquence tous les adhérents peuvent venir y travailler quand il le veulent, dimanche compris (), à la condition d'être au moins deux, pour des raisons de sécurité.
Jean-Marc et Jacques ont continué les travaux sur le réseau de Jean-Marc/Flavien.
 
Le fils de Patrick nous a proposé à des prix défiant toute concurrence une série de véhicules, essentiellement des bus. Tous ces véhicules sont neuf en boite d'origine.
DATE : 13 juillet 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents : (dans l'ordre du tour de table)
Jean-Marc ; Flavien ; Jacques D. ; Denis ; Ludovic ; José ; Romanain ; Hubert.
 
Il n'y avait pas d'informations administratives particulières à transmettre.
Nous avons eu la joie et le plaisir d'avoir parmi nous Ludovic et Romanain.
 
Romanain Vient de terminer son cycle d'études.
Il va travailler sur un projet personnel pendant une année.
Ensuite une entreprise l'a déjà retenu.
Voilà un de nos jeunes qui entre dans le monde du travail. Félicitations et courage.
En aparté, Romanain a montré à Hubert, ordinateur à l'appui, les applications qu'il développe avec son RASPBERRY PI 3.
Hubert a pris une grosse tête ! 
L'élève dépasse le maître (pour autant qu'on admette que, à une époque, je pouvais être «le maître» ), et c'est très bien ainsi.
Bravo.
 
Ludovic accompagné de sa première fille nous a apporté le faire-part de naissance de sa deuxième fille, Gwenaëlle, née le 5 juin 2019.
Félicitations aux parents.
Ludovic nous a aussi fait part de sa nouvelle orientation professionnelle et nous lui souhaitons une bonne réussite dans cette nouvelle vie.
 
Activités :
Jean-Marc, Flavien et Jacques ont œuvré sur le viaduc du réseau Jean-Marc/Flavien.
DATE : 2 juillet 2019 – COMMUNICATION INTERNE. Sujet : local de Peronnas
 
Bonjour,
 
Ce matin ma voisine, Liliane TEPPE (épouse de Daniel TEPPE, Président de l'AGORA) est passée me voir pour prendre connaissance de la lettre que Mr. le Maire nous a envoyée, et pour m'expliquer certaines choses.
 
 
De leur côté, Liliane et Daniel ont beaucoup intercédé en notre faveur.
L'AGORA monte une section «jeunes» et une collaboration est déjà en train de se mettre en place entre l'AGORA et le collège des Côtes (cette collaboration n'a pas besoin de l'accord du Maire). 
 
Liliane et Daniel ont argumenté – en particulier auprès de Mme MOREL, mais aussi directement avec Mr. le Maire – que, dans ce cadre là nos compétences étaient originales et qu'il était intéressant de ne pas rater l'occasion de diversifier les apports.
 
Elle et son mari, comme vous le savez, ont validé les deux documents que nous avons fourni à Mme CÉDILEAU. Selon eux ils étaient clairs, les contenus bien argumentés  et plus que suffisants pour convaincre.
 
Mais...
 
Elle m'a confirmé que leurs interventions au titre de l'AGORA n'ont rien pesé dans la balance et que les propositions que nous avons faites n'ont même pas été prises en considération.
 
Dès le premier jour Mr. le Maire avait décidé unilatéralement qu'on ne l'intéressait pas.
Il n'aime pas être contrarié.
⇒ les avis de ses conseillères n'ont pas compté, Nos propositions non plus.
 
 
Ce qui a choqué Liliane dans le courrier, plus que le temps qu'il a fallu au Maire pour nous proposer un montant de location, c'est le fait que sa réponse ne répond à aucune de nos propositions.
 
Liliane est choquée aussi par le fait qu'aucune autre alternative ne nous ait été suggérée, alors que bon nombre de conseillers avaient clairement exprimé que « []... ils ne voulaient pas nous perdre.», et que des possibilités existent.
 
En fait elle a eu la confirmation que, depuis 5 mois, tout le monde dans la sphère municipale, savait qu'on se ferait jeter, mais que personne n'a eu le courage de nous le dire.
Pour Liliane ceci explique sans l'ombre d'un doute que chaque fois que j'allais aux renseignements, j'avais invariablement les réponses «... c'est sur le bureau de Mr. le Maire», «... cela a été transmis...», «... je n'ai pas de nouvelle».
 
Pour finir, j'ai tout de même posé la question : «Et maintenant, que doit-on faire ? »
 
Liliane est aussi très claire sur le sujet : surtout rien :
 
La réponse de Mr. le Maire n'étant pas une réponse elle nous conseille de ne pas daigner lui répondre.
De même il lui parait parfaitement inutile de perdre du temps à rencontrer des élus, dans la mesure où elle a eu la confirmation de la stratégie de l'édile.
 
Elle en est désolée, parce que l'AGORA aurait bien aimé collaborer avec nous.
 
Voilà les amis.
 
La messe est dite et le dossier est refermé.
 
A+
DATE : 22 juin 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents :
Flavien ; Jacques DELESTRE ; Jean-Luc ; Cédric ; Jean-Pierre ; Patrick et Annette ; Henri ; Antoine ; Alain ; José ; Denis ; Jean-Marc
 
Tous nos remerciements à Annette et Patrick qui nous ont apporté les croissants et petits pains divers et variés.
 
Peronnas :
Hubert a transmis à chacun la réponse de Mr. le Maire.
 
Valeur des réseaux «N» et «HO» :
Pour la future exposition qui aura lieu à REVONNAS, les organisateurs nous avaient demandé les valeurs des 2 réseaux.
Henri estime la valeur du réseau «N» à 6000,00 €.
Jacques estime celle du réseau «HO» à 10 000,00 €.
Ces chiffres seront communiqués à F. DEGEZ.
 
Réseau de Jean-Marc et Flavien :
Les travaux se poursuivent, avec l'aide de Jacques, Alain, Denis...
 
Réseau de Maël :
Hubert essaie tant bien que mal de rectifier la pose des rails.
Maël a réalisé ses premières soudures, sans se brûler !
 
Réseau «N» :
L'extension «rue du Peloux» avance.
Les luminaires sont en place.
L'ascenseur et les montées d'escalier sont terminés.

Il a fallu jouer d'astuces. En effet, l'ascenseur et les escaliers se trouvent à la jonction de 4 (quatre) modules !
 
Soudure :
On devrait plutôt parler de «brasure basse température».
Comme vous le savez sans doute, depuis juillet 2006, les directives RoHS sont entrées en vigueur.
Ci-dessous un extrait d'un article sur «L'Usine Nouvelle» :
L'entrée en vigueur de la réglementation RoHS (Restriction of Hazardous Substances) interdisant l'utilisation du plomb en électronique, en juillet prochain, contraint les industriels de l'électronique, chimistes, fabricants de circuits imprimés et constructeurs de fours à adapter leurs technologies. Des solutions qui seront présentées sur le salon Productronica, du 15 au 18 novembre, à Munich.
... et le lien vers une copie de l'article publié par le CNRS :
 
La soudure étain/plomb 40-60 continue d'exister, mais uniquement pour un usage «réparation» des anciens circuits, dans la mesure où les anciens composants n'étaient pas conçus pour résister à des températures de soudage qui sont 30°C plus élevés avec les nouvelles soudures.
(Note : on trouve encore, de plus en plus difficilement, de la soudure Etain/plomb 40/60, mais plus en «grandes surfaces» ).
Les compositions des fils de soudure actuellement en ventes sont :
  • Sn (étain) + 0,7 % cuivre ;
  • Sn + 0,3 % Argent + 0,7 % Cuivre (plus chère) ;
  • Sn 100% + traces de Nickel ;
 
La soudure Sn/Pb 40/60 fond à environ 190°C et se comporte très bien avec un fer thermostaté réglé sur 360°C.
(Nannn ! Patrick, on n'est pas obliger d'être à fond )
Les nouvelles compositions de soudures fondent entre 217 et 227 °C, soit environ 30 à 40 °C de plus que la Sn/Pb.
J'ai mené avec Alain des essais dont les conclusions ne sont pas différentes de ce qu'on lit dans l'article du CNRS ci-dessus :
  • les nouvelles soudures «coulent» et «mouillent» moins bien ;
  • l'aspect sera mat (et cela peut poser un problème quand on contrôle les soudures : une soudure mate en Sn/Pb 40/60, c'est une soudure foirée) ;
  • l'utilisation d'un fer thermostaté de qualité est indispensable (on en trouve des bons à partir de 70 $) ;
  • il sera réglé entre 360 et 400 °C en fonction de la taille des pastilles et des pistes qui en partent.
    (Note : avec un fer de bonne qualité j'ai réalisé chez moi des grosses soudures (pastilles carrées de 5x5 mm) parfaitement correctes avec un fer réglé sur... 320°C, bien que cela ne soit pas raisonnable) ;
  • on utilisera des fils de soudures plus fins : là ou on avait l'habitude d'utiliser de fil Sn/Pb de diamètre 1 mm, il faudra passer au diamètre 0,8 mm au plus ;
 
Si on respecte ces conditions on n'obtiendra pas de soudures «pâteuses» et toutes les variétés de soudures citées plus haut donnent un très bon résultat.
 
Cependant il nous faudra apprendre à maîtriser ces nouvelles compositions de soudures.
Pour nos jeunes, l'apprentissage sera plus difficile qu'avec l'ancienne composition Sn/Pb.
 
... mais nous n'aurons bientôt plus le choix, alors...
 
 
Voilà, c'est tout pour cette fois.
DATE : 25 mai 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents :
Henri ; Jacques ; Jean-Marc ; José ; Cédric ; Flavien ; Patrick et Annette ; Denis ; Maël ; Hubert.
 
Nous recevions des membres de l'Association du Patrimoine de Revonnas :
Mme DEGEZ ; M. Marcel MAZUIR ; M. Lionel RAFFY ; M. Philippe VIENNOIS.
 
Exposition de l'Association du Patrimoine de Revonnas
Elle aura lieu du 15 au 21 octobre 2019.
Notre rencontre de ce jour avait plusieurs objectifs concrets :
  • montrer à quoi ressemble nos réseaux d'exposition ;
  • envisager les implantations possibles ;
  • commencer à traiter les problèmes de logistique et de durée d'exposition ;
  • envisager les contraintes de sécurité.
 
Mme DEGEZ a fourni les plans des petites salles.
Dès lundi, M. MAZUIR nous a fait parvenir les plans de la salle polyvalente de Revonnas, avec une implantation possible du réseau «HO» dans sa version complète.
Ce plan a été transmis aux membres de notre Bureau, et en particulier à Jacques et Henri qui sont directement concernés par les problèmes d'implantations.
 
Réseaux retenus pour être exposés :
  • le réseau «HO» dans sa version complète ;
  • le réseau «N» (gare de Bourg).
 
Compte tenu du temps de montage et démontage du réseau «HO» il a été convenu que les réseaux seraient exposés 3 jours, montés la veille et démontés le lendemain.
Les chefs de projets des deux réseaux se déplaceront à Revonnas pour voir la salle polyvalente «en vraie grandeur» et régler les derniers détails d'implantation et d'accès aux issues de secours.
 
Note : notre réseau «N» est équipé de «jupes» en tissus. Ces jupes sont traitées anti-feu et nous disposons du certificat correspondant.
 
Transport :
BB1601 peut mettre en place le transport de ses réseaux en louant les véhicules adéquats.
L'Association du Patrimoine de Revonnas propose de voir si le transport peut être assuré par eux-mêmes.
 
Dernière nouvelle datant d'aujourd'hui, 29/05/2019 :
M.F. DEGEZ me confirme que nous disposerons d'un véhicule fourni par un des membres de leur association, pour apporter et remporter nos réseaux.
Grand merci à eux.
 
Flyer :
Mme DEGEZ demande que nous fournissions les éléments que nous voulons voir apparaître sur le programme  imprimé.
Jacques DELESTRE et Henri SAVIDAN s'en occupent.
 
Coordonnées :
Marie-Françoise DEGEZ : 06 19 55 65 98 ;
Marcel MAZUIR : 06 88 83 21 68 ;
Cédric GOUJON (Président) : 06 20 49 05 45 ;
Jacques DELESTRE (réseau «HO») : 06 33 30 94 42 et 04 74 32 24 79 ;
Henri SAVIDAN (réseau «N») : 06 73 84 99 20 et 04 74 45 19 30 ;
Hubert SPERI : 06 89 18 99 17 et 04 74 51 68 78
Note : faites-moi savoir si un de ces numéros est erroné. Merci.
 
Travaux sur les réseaux
Henri et José ont travaillé sur le réseau «N».
Le fond de décor se met en place.
Quelques parties du beau ciel bleu se sont montrées... récalcitrantes, avec une tendance à reprendre leur liberté.
Mais José et Henri vont sans nul doute trouver la solution pour arrêter ces nuages par trop fuyants.
 
 
Jean-Marc et Flavien avancent à grands pas sur leur réseau, sous la conduite et avec l'aide de Jacques.
Jean-Marc nous a apporté ses productions : une dizaine de bâtiments de fabrication «maison» (c'est le cas de le dire).
Très beau travail.
Jean-Marc a utilisé une combinaison de plusieurs matériaux sur chaque bâtiment : carton, carton-plume, carton ondulé fin à petite vague.
Combinaisons étonnantes et inattendues, mais quels beaux résultats !
 
 
Maël, assisté de Hubert, a terminé de mettre en place les fixations de serrage des modules entre eux.
Il a percé les trous pour les piges de positionnement.
Les piges sont en place, mais il en manque encore quelques unes que Hubert est chargé de fabriquer.
Maël a aussi meulé les pointes des clous de fixation des rails qui dépassaient sous les modules et avec lesquels on risquait de se blesser.
Le réseau est maintenant prêt pour y installer les voies.
DATE : 27 avril 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents :
Jean-Marc ; José ; Henri ; Jean-Pierre ; Patrick ; Denis ; Antoine ; Jacques Delestre ; Frédéric ; Cédric ; Hubert.
Nous ont rejoint en cours de matinée : Hugo et Vincent.
 
Informations rapides :
Pas de nouvelles récentes concernant le local de Peronnas.
Machine à découpe laser : les miroirs sont KO. Hubert en a recommandé trois.
 
Réseau de Jean-Marc et Flavien :
Gros travaux de génie civil : la construction du pont a commencé.
Jacques, fidèle à ses techniques efficaces de carton découpé, a fabriqué les flancs de l'ouvrage.
En fin de journée la partie extérieure était collée en place.
Jacques nous a détaillé sa démarche pour obtenir au final un pont en pierres façon «début de siècle» (le précédent).
 
Réseau «N» :
Le fond de décor se met en place : collage de bandes de nuages sous forme de laies de tapisserie horizontales.
Le plus dur est de «coincer la bulle» !
Henri et José planchent sur les dimensions d'un coffret qui permettra de transporter les plaques de fond de décor, sans abîmer le beau ciel bleu.
Hubert réalisera le coffret dès que...
 
Réseau de Maël :
Le dit réseau a été installé, à l'envers, sur des tables (les tréteaux ont été rendus au réseau «N» ).
Les pointes de clous de fixation des voies ont été meulées pour éviter de se blesser.
Hubert a continué de mettre en place les assujettissements inter-modules.
Hugo et Vincent ont participé aux différentes opérations.
 
Info parue dans le bulletin municipal de Peronnas :
Le forum des associations de Peronnas aura lieu cette année le 16 septembre.
Si nous envisageons de participer, nous devons nous inscrire avant fin juin.
Je pense qu'il est indispensable que nous y participions, même si nous ne sommes pas encore une association de Peronnas.
DATE : 27 avril 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents :
 
Jean-Marc ; Frédéric ; Flavien ; Hubert ; Jacques Zolotovsky ; Antoine ; Patrick et Annette ; Maël ; Alain ; Jacques Delestre ; André ; Henry ; Cédric.
 
Chambéry :
 
Cédric nous a donné les dernières informations sur l'exposition de fin d'année à Chambéry.
Seul le réseau «N» de la gare de Bourg a été retenu, compte-tenu du nombre élevé d'exposants.
Cinq membres s'occuperont du réseau : Henri, Jacques Delestre, Flavien, José et Cédric.
 
Revonnas :
 
Des informations complémentaires seront données en temps voulu.
L'association organisatrice de Revonnas se remet sur pied.
Dès qu'il sera possible, une réunion entre association aura lieu pour discuter des modalités de notre participation.
 
Peronnas :
 
Le document de présentation de l'association BB1601 et celui de nos propositions ont été présentés aux élus par Mme. CÉDILEAU mardi dernier.
Les élus concernés n'étaient pas tous présents.
Actuellement les documents sont en possession de M. le Maire.
Une réflexion est menée par la Mairie concernant la remise en état du local.
Nous attendons que Mme BICHON (secrétaire de M. le Maire) nous contacte.
 
Noël :
 
Nous exposerons, comme l'an passé.
Notre participation est bien entendu dépendante de la mise à disposition de la salle des fêtes par la municipalité aux organisateurs du Marché de Noël.
 
Découpe laser :
 
Hubert a fait un C.R. des essais divers et variés ⇒ la machine est opérationnelle, à condition d'utiliser INKSCAPE comme logiciel de dessin et d'être modeste dans les épaisseurs à découper.
Les résultats sont très encourageants.
Une petite démonstration a permis aux intéressés de se rendre compte des possibilités de la machine.
 
Un test de découpe d'une plaque en polycarbonate de 0,8 mm nous a convaincu de la faisabilité de graver et découper cette matière... mais aussi de la nécessité d'opérer dans des bonnes conditions de ventilation ! 
 
 
Travaux sur les réseaux :
 
Henri et José ont œuvré sur le réseau «N».
Jean-Marc a commencé à mettre en place les fixations rapides inter-modules.
 
Échanges sur l'électronique :
 
Hubert a fait une présentation rapide des créations de circuits imprimés, de leurs fonctions et de leurs disponibilités.
 
Sur le site, dans le chapitre «Stock» (colonne de droite) il y a une rubrique consacrée aux circuits imprimés, avec accès aux schémas et aux applications correspondantes.
Un tableau (en bois) est en cours de constitution, sur lequel seront présentées les différentes configurations de chaque circuit imprimé.
Ce tableau sera le recueil d'exemples pour aider au montage des circuits.
 
 
 
 
Merci à notre camarade qui a apporté les croissants.
 
Merci à Alain qui prend le temps de tester les circuits imprimés mis au point par lui et Hubert.
 
Merci à Cédric qui nous a offert le whisky pour fêter ses 40 ans. Bon anniversaire.
 
Merci à José qui s'est occupé de Maël pour le repas de midi.
 
Merci à José qui s'est tapé la vaisselle en fin de journée.
DATE : 29 mars 2019 
COMMUNICATION INTERNE (mail)
 
Bonjour,
 
Mardi matin j'ai transmis à Mme BICHON (Secrétaire de M. le Maire de PERONNAS) les deux documents que nous avons examinés et amendés samedi dernier.
Elle les a elle-même transmis à Mme CÉDILEAU mardi soir.
 
Le but était de soumettre ces documents à une lecture critique de Mme CÉDILEAU pour d'éventuelle corrections ou ajouts, avant notre prise de rendez-vous avec les élus.
 
Dans mon courrier d'accompagnement je demandais aussi à Mme CÉDILEAU si nous devions joindre d'autres documents, comme par exemple les descriptifs des réseaux.
 
J'ai ce matin téléphoné à Mme BICHON pour récupérer les éventuelles corrections à apporter aux 2 textes et les éventuelles demandes de Mme CÉDILEAU.
 
En fait Mme CÉDILEAU a pris connaissance des documents et n'a formulé aucune remarque ni demande supplémentaire.
 
Elle présentera ces documents en Conseil Municipal mardi prochain.
 
Il ne reste donc plus qu'à attendre.
 
A+
 
P.S. Ceci n'empêche pas de préparer les descriptifs sur le réseau «G» (André) et sur le Car Faller 1:43 (Alain).
DATE : 23 mars 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents (dans l'ordre inverse de l'inscription au sondage) :
Léo ; Maël ; Denis ; Ludovic ; Flavien ; Jean-Marc ; Henri ; Cédric ; Jacques ; Frédéric ; José ; Antoine ; Patrick ; Hubert.
Nous attendions André...
 
Satisfaction
Jean-Marc était parmi nous... sans ses cannes.
Nous sommes heureux de son rétablissement progressif.
 
Local de Péronnas
Nous avons fait le compte-rendu des différentes entrevues et le point sur les derniers développements.
Hubert a présenté les deux documents destinés à être le support de la discussion lors de la prochaine entrevue avec les élus :
  • présentation sommaire de l'association ;
  • propositions d'activités dans le cadre de l'AGORA et des T.A.P.
 
Les documents seront corrigés en fonction des remarques de chacun.
 
En particulier nous préciserons dans le document intitulé «BB1601 : que proposons-nous ?» que nous sommes prêts à verser 150 € / mois pour le montant du loyer.
 
Les deux documents modifiés seront portés à la connaissance de chacun par mail dès lundi.
 
Si tout le mondes est OK avec les deux contenus, les documents seront transmis à Mme CÉDILEAU dans le courant de la semaine du 25 au 31/03.
Nous lui transmettrons en même temps les descriptifs détaillés de nos réseaux.
Hubert attend les descriptifs des trois réseaux principaux et de l'ensemble Car Faller de Alain avant de transmettre le dossier.
 
Sans faire preuve d'un optimisme exagéré, nous pouvons dire que, actuellement, nos chances d'obtenir la location de ce local sont bonnes.
 
Magie
Maël nous a bluffé avec ses tours de cartes.
Je pense que s'il ouvre une formation sur le sujet, je serai le premier inscrit.
Comme quoi, la transmission de connaissances ne va pas que des anciens vers les jeunes !
 
Travail sur les «réseaux jeunes»
Wouahouh !
Impressionnant !
Antoine, Jacques, José, Denis etc. se sont répartis pour aider nos jeunes (et moins jeune) à progresser sur leurs réseaux.
Trois chantiers étaient simultanément opérationnels :
  • Jean-Marc et Flavien ont travaillé à l'implantation d'un futur viaduc en courbe ;
  • Léo, aidé par Antoine et Maël (entre autre) a procédé à l'assemblage des deux derniers châssis pour les modules «arrières».
    Léo a mis au point le tracé de voies qu'il veut réaliser. Nous l'aiderons à l'implanter dès les prochaines séances ;
  • Maël a monté les cadres de ses «retours arrières» ;
 
... une vraie ruche, active, parfois bruyante, mais toujours joyeuse.
 
Machine à commande numérique (CNC)
Ludovic nous a consacré son samedi pour la mise en route de la CNC et la transmission des infos nécessaires à son utilisation.
Hubert avait rendu visite à Ludovic pour une après-midi de travail.
Nous n'avions pas abouti complètement.
Ludovic, dans l'intervalle, a travaillé chez lui sur les paramétrages.
⇒ Grâce à cela et suite à la journée de samedi, la CNC est opérationnelle.
Oh, il reste encore à fournir pas mal de travail de mise au point et d'apprentissage, et aussi de l'expérience à acquérir.
N'empêche : la machine a fait ses premiers copeaux en gravant le prénom de «Ludovic» !
(Question «mise au point» nous avons compris d'où venait la qualité médiocre de ce premier gravage et il sera facile d'améliorer cela).
 
Grand merci à Ludovic qui nous a aussi fourni gratuitement nos premières fraises de gravage et d'usinage.
DATE : 25 février 2019 
COMMUNICATION INTERNE
 
Bonjour,
 
Ce matin j'ai rencontré mon voisin – Daniel TEPPE – qui s'occupe de l'AGORA.
Il en est le Président, mais il y a aussi un directeur (salarié).
Il va rencontrer son directeur demain et lui demander un rendez-vous afin que nous puissions :
  • connaître l'AGORA, son fonctionnement, ses buts, etc. ;
  • parler des collaborations et/ou rapprochements  possibles avec eux ;
  • parler des possibilités de faire dans leurs locaux des conférences sur le sujet ferroviaire ;
  • voir comment nous pourrions intervenir ponctuellement dans la « section jeunes » qu'ils sont en train de mettre en place ;
  • ...
 
Dès que j'ai une date de R.V. je vous solliciterai pour que quelqu'un m'accompagne.
 
Ci-dessous le mail que Daniel TEPPE m'a demandé de lui envoyer, préalablement à sa demande de rendez-vous, afin que le directeur de l'AGORA nous connaisse mieux avant notre rencontre.
 
(Je n'ai pas inclus dans nos ressources les dons exceptionnels, le fait que les membres d'honneur paient en réalité plus que la cotisation statutaire, que les parents de certains jeunes font aussi un don...
Daniel m'a demandé un descriptif pour se faire une idée globale simple).
 
 
N.B. Je n'ai pas encore pu contacter Mesdames BICHON et CEDILLAUX.
Si j'arrive à les joindre cet A.M., je vous enverrai un autre mail.
 
________________________________________
(Descriptif rapide envoyé à Daniel TEPPE)
 
Bonjour,
 
 
L'association a été créée en 2006.
 
Notre association est affiliée à la FFMF (Fédération Française de Modélisme Ferroviaire), elle même faisant partie de Jeunesse et Sport.
 
Nous somme habilités à délivrer un reçu fiscal à toute personne (membres inclus) ou entreprise qui fait un don à l'association.
 
Voici succinctement la présentation de notre association (chiffres valables pour 2019) :
  • 14 membres adultes ;
  • 4 jeunes entre 7 et 12 ans ;
  • 5 membres d'honneur.
 
Le Bureau est constitué de 7 personnes :
  • Cédric GOUJON , Président ;
  • André BAZZANA ;
  • Jacques DELESTRE ;
  • Alain GUILLARME ;
  • José LOPES ;
  • Henri SAVIDAN ;
  • Hubert SPERI, trésorier et secrétaire.
 
Nos ressources actuelles :
  • cotisation statutaire : 10 € / an ;
  • don associé : 80 € / an ;
  • financement du loyer de notre local actuel : 10 € / mois /personne.
 
Une partie de la «  richesse » annuelle de l'association est constituée par des dons de matériel (quincaillerie, électronique, produits divers) faits par les adhérents.
 
Nous ne percevons aucune subvention.
 
La cotisation statutaire de 10 €/an est payée par 21 membres : 11 cotisants « normaux » + 5 membres d'honneur + 5 jeunes.
Le don associé de 80 € est versé par 11 membres ;
Le loyer de notre local actuel est financé par 11 membres, soit un total de 1320 € / an .
 
Nos réseaux :
 
Nous possédons 3 réseaux « train » :
  • au 1:87ème : gare de Cize - Viaduc de Cize - montée des falaises.
    C'est un réseau qui représente le patrimoine local du chemin de fer ;
  • au 1:160ème : la gare de BOURG.
    C'est un réseau qui représente aussi le patrimoine local du chemin de fer ;
  • au 1:22 : réseau d'inspiration libre avec une partie patrimoniale représentant les tramways de l'AIN ;
 
A cela s'ajoute un réseau privé « Car Faller » au 1:43 ème : véhicules routiers qui fonctionnent en autonomie dans un environnement partiellement ferroviaire.
 
Ces réseaux sont régulièrement montrés lors d'expositions.
 
D'autres projets sont en cours d'élaboration.
 
Nos activités :
 
Outre le travail permanent sur les réseaux ci-dessus, pour leur amélioration, nous développons actuellement un concept « réseaux jeunes ».
⇒ chacun de nos jeunes construit de A à Z son réseau personnel de petite dimension (3x1 mètres à 5x1,5 mètres hors tout suivant les projets).
 
BB1601 n'est donc pas propriétaire de ces réseaux mais ils sortiront en expo sous la bannière de BB1601.
 
Grâce à ces réseaux, le but est d'apprendre (sur plusieurs années) à nos jeunes toutes les facettes du modélisme ferroviaire : de la menuiserie à l'électronique évoluée, en passant par la construction du décor et des bâtiments...
 
 
Quelques originalités (?) :
  • notre association possède une imprimante 3D avec laquelle nous produisons beaucoup de pièces techniques.
    (Les enfants à partir de 9 ans peuvent sans difficulté s'initier aux logiciels et à la manipulation – sans danger – de cette machine) ;
  • trois d'entre nous sont compétents en électronique et en électronique programmée. (ARDUINO, PICAXE).
    Nous sommes en mesure de former des jeunes à partir de 10 ans sur ces techniques ;
  • quatre d'entre nous sont très aguerris aux techniques du décor et de la construction des bâtiments ;
  • nous disposerons bientôt d'une machine de découpe au laser. (mais cette machine ne sera manipulée que par des adultes) ;
  • dans un mois, notre mini-fraiseuse à commande numérique sera opérationnelle.
 
Ces deux dernières machines sont délicate d'utilisation.
Par contre les jeunes (et moins jeunes) peuvent être initiés aux logiciels de dessin et de pilotage de ces machines.
 
 
 
Merci d'avance pour tes démarches et le temps que tu nous consacres.
DATE : 23 février 2019 
C.R. RÉUNION de BUREAU
 
Étaient présents (dans l'ordre d'inscription ou d'apparition) :
Cédric ; Jacques DELESTRE ; Frédéric ; José ; Alain ; Denis ; Jacques ZOLOTOVSKY ; Patrick (accompagné de Annette) ; Maël ; André ; Henri ; Yvon ; Hubert.
 
L'ordre du jour de la réunion de Bureau portait sur notre candidature pour la location du local de Peronnas.
 
Petit historique des démarches :
  • en janvier, Antoine nous signale que, sur la place de la Mairie, un local est à louer dans le mini-centre commercial ;
  • Hubert prend contact avec Mme BICHON, secrétaire de M. le Maire pour expliquer qui nous sommes, quelles sont nos intentions et ce que nous recherchons ;
  • une première visite du local a lieu le 28 février avec José et Hubert, accompagnés de Mme BICHON et du responsable des services techniques de la ville.
    Contact chaleureux et cordial.
    Suite à cette visite, Mme BICHON propose de nous ménager une rencontre avec les élus ;
  • la rencontre a lieu le mardi 19 février, avec les élus. Nous étions représentés par Henri, Jacques et José. La réunion de termine par une nouvelle visite du local ;
  • suite à cette réunion, Hubert a eu 2 entretiens téléphoniques avec Mme BICHON, dont il ressort que la Mairie attend de nous des propositions concernant le montant du loyer, la durée du bail et surtout concernant les activités et services que notre association pourrait rendre pour la vie de la commune : T.A.P., expositions, formations... ;
 
Au cours de cette réunion de Bureau, et au vu de ce qui précède, nous avons évoqué ces différents points, les contraintes qu'ils représentent pour nous, la faisabilité et les risques financiers que nous courons.
 
Il ressort des contacts téléphoniques entre Mme BICHON et Hubert que nous devons « compenser » notre impossibilité à payer le loyer à son vrai prix en proposant de nous impliquer dans la vie culturelle et sociale de la commune par différentes actions.
 
Concernant le montant du loyer :
Il a été admis que, si nous voulons avoir une chance d'obtenir ce local, il nous faudra mettre la main à la poche pour augmenter notre « contribution loyer » actuelle.
Aucun chiffre définitif n'a été fixé pour l'instant mais il parait difficile d'aller au delà de 20€/mois/adhérent.
 
Le trésorier indique que le local est plus grand, que nous l'occuperons plus souvent, et qu'en conséquence le chauffage, l'électricité, l'eau et l'assurance nous coûterons plus cher et viendront entamer notre budget de fonctionnement.
 
Concernant le « périscolaire » :
Les membres présent font tous part de leurs inquiétudes concernant :
  • nos disponibilités individuelles sur la durée ;
  • nos compétences pédagogiques et pour la conduite de groupes d'enfants ;
  • les activités que nous pouvons proposer ;
  • nos responsabilités.
 
Hubert propose de rencontrer la personne qui s'occupe du périscolaire pour mieux cerner toutes ces contraintes.
 
Concernant la durée du bail :
Il ressort des discutions que nous ne pouvons pas accepter de nous établir pour une durée garantie inférieure à 5 ans.
C'est ce que nous proposerons dans le dossier que nous communiquerons aux élus.
 
Concernant notre collaboration avec l'AGORA :
Nous ne connaissons l'AGORA que de nom.
Hubert se propose pour rencontrer son ami et voisin, M. Daniel TEPPE, qui en est le Président.
 
Le but de cette entrevue, sans doute avec le Directeur de l'AGORA et M. TEPPE, est de mieux comprendre ce qu'est l'AGORA et d'envisager les possibilités de collaborations et d'échanges.
Concernant l'utilisation du local en général :
 
Les interrogations portent sur le nombre de personnes que nous pouvons y accueillir simultanément, la sécurité, les autorisations d'ouvrir au public...
ur l'utilisation des deux volumes et l'implantation des différents réseaux.
 
Propositions diverses :
 
Dans le cadre d'une éventuelle collaboration avec l'AGORA, André propose d'assurer quelques conférences à caractère historique, comme il l'a fait récemment à Cruzille-les-Mépillats.
 
 
Aucun des points ci-dessus n'a fait l'objet d'un vote précis.
 
Nous nous sommes contentés de recueillir des « intentions » et des avis pour ce qui concerne la contribution au futur loyer.
 
Il ressort de cette réunion que nous sommes décidés à faire un effort pour obtenir ce local, mais nous devons collecter plus d'informations sur les possibles collaborations avec différentes structures.
 
Nous sommes très conscients que l'association prendra une autre dimension et que nous vivrons nos activités différemment.
__________________________________________
 
RÉUNION DE TRAVAIL
 
La matinée s'est poursuivie par un arrosage : Patrick  (accompagné de Annette) a fêté son anniversaire et nous a offert une collation très sympathique.
 
BON ANNIVERSAIRE PATRICK !
 
 
Denis, Jacques et... (j'ai un « blanc ») ont travaillé à la pose des voies sur le réseau de Maël.
DATE : 20 février 2019 
COMMUNICATION INTERNE
 
Bonjour,
 
Je n'étais pas présent à cette réunion.
José m'en a fait un compte-rendu détaillé.
Nous en discuterons samedi.
 
Quelques éléments :
  • M. le Maire estime inacceptable un loyer de 100 € / mois ;
  • M. le Maire ne désire pas s'engager sur une durée de location de plusieurs années et parle de quelques mois reconductibles ;
  • à aucun moment il ne propose un montant de loyer qui selon lui serait acceptable ;
  • à aucun moment il n'évoque l'essence même de notre association et ce que nous pouvons apporter à la vie de la commune.
 
Quelles sont nos possibilités ?
(Je n'ai pas les chiffres précis avec moi, ici à Lélex)
 
Actuellement nous payons un loyer de 100€/mois pour le local « Aubépin », soit 1200€/an.
Les charges (électricité et chauffage...) représentent environ 250€/an, ce qui porte le coût du local « Aubépin » à environ 1450 € par an.
 
Les membres contribuent pour 120€ / an chacun à ce coût.
En 2017 cette contribution avait apporté à nos finances environ 1600 €. (14 contributeurs).
Attention : en 2018 nous avons plus d'adhérents, mais 5 d'entre eux sont devenus « membre d'honneur » et les contributions ne s'appuient plus que sur 11 contributeurs complets. La situation reste la même en 2019.
 
Question que nous devrons poser à tous et sur laquelle nous devrons nous prononcer samedi :
 
« Chacun de nous est-il prêt à porter sa contribution "loyer" à 240€ / an ? ».
 
Certains d'entre nous peuvent certainement faire cet effort financier (et j'en suis), mais il ne serait pas équitable et même malsain que le local puisse être utilisé de façon égale par chacun, mais financé de façon inégale.
 
Ces 240 € / an / personne nous permettraient de proposer un loyer de 200 €/mois.
Dans ces conditions et vu le nombre réduit de contributeurs en 2019, ces 240€ / an / membre ne permettrait pas de couvrir complètement les charges d'électricité, d'eau et de chauffage qui seront fatalement plus importantes (le local est plus grand).
Il faudra aussi revoir le contrat d'assurance.
 
Or de toute évidence, notre proposition de loyer à 100€ / mois a été considérée comme ridicule et inacceptable.
200€ / mois seraient considérés comme tout aussi ridicules.
 
 
Le bail :
 
Nous connaissons tous la difficulté de trouver un local.
Nous avons eu une chance inouïe grâce à José de disposer du local « Aubépin ».
 
Nous ne pouvons pas nous permettre de quitter ce local pour un autre où nous ne serions pas assurés de pouvoir rester au moins 5 ans.
M. le Maire refuse de s'engager sur des durées de cet ordre. Il parle même de « mois ».
Quitter le local « Aubépin » et perdre trop tôt le local de Peronnas signifierait purement et simplement la mort de l'association BB1601 car les opportunités de locaux ne courent pas les rues et le retour en arrière serait juste impossible.
 
 
Un bail inférieur à 5 ans mettraient immanquablement notre association en grand danger de disparition.
 
 
De toute évidence M. le Maire (et je précise bien « M. le Maire » ) ne nous ouvre pas la porte en grand.
En refusant d'annoncer un montant de loyer selon lui « acceptable » et en ne proposant qu'une installation à durée non garantie, il essaie de nous mettre dans la position ou c'est nous, BB1601, qui serions amenés à refuser le local. Lui, il resterait blanc-bleu sur ce coup (je connais le personnage).
 
 
Note : ce matin j'ai eu une longue conversation téléphonique avec la secrétaire de M. le Maire, dont je vous ferai part samedi.
Cela dit le contenu de cette conversation ne change rien à la donne, mais cela confirme que cette dame a défendu notre candidature et que ce qu'ont vécu Henri, Jacques et José hier n'est QUE le fait de M. le Maire.
 
Tant pis.
On aura rêvé pendant 3 semaines.
 
A samedi.
DATE : 26 janvier 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents (dans l'ordre inverse d'inscription au sondage) :
Flavien ; Léo ; Maël ; André ; Ludovic ;
Denis ; Jacques ZOLOTOVSKY ; Jacques DELESTRE ;
José ; Antoine ; Frédéric ; Jean-Pierre ;
Patrick ; Alain ; Cédric ; Hubert
Léo était présent l'après-midi seulement.
N'étant pas présent, je ne suis pas au fait des activités de la deuxième partie de la journée.
 
Les activités ont démarré très vite.
Jacques, Antoine, Denis... ont aidé à poser les voies sur le réseau de Maël.
Rectificatif :
Antoine me corrige et précise : « Je n'ai absolument pas travaillé sur le réseau de Maël, nous avons fait de la remise en état de transformateurs avec Patrick ».
 
Merci à Denis qui nous a préparé le café et la tisane.
 
 
Machine à commande numérique (CNC) :
Ludovic est venu spécialement pour effectuer la mise en route de cette machine.
Les résultats obtenus sont positifs.
Ludovic donnera à Hubert des informations complémentaires pour la prise en main des logiciels et l'utilisation de cette CNC.
 
Graveuse/découpeuse laser :
Nous n'avons pas travaillé dessus ce samedi.
Frédéric et Hubert prendront rendez-vous dès que possible pour la prise en main de cette machine.
 
 
Alain, Jacques, Denis, Hubert ont échangé sur les productions électroniques en cours.
Alain a fourni à Hubert les documents concernant les circuits imprimés pour le projet « commande d'aiguillages par servo-moteurs ».
Note : en début de semaine une première présérie de circuits imprimés pu à été commandée à Shenzen (Chine).
Ce projet avance bien et vite.
 
Flavien a travaillé à la réparation d'une locomotive.
 
Local à louer à Peronnas :
Antoine nous a signalé un local à louer dans le petit centre commercial près de la Mairie.
La semaine précédente j'avais rencontré la secrétaire de direction de Monsieur le Maire.
En fin de semaine passée cette dernière m'a proposé de visiter le local ce lundi 28.
 
Donc ce lundi, en présence de la Sectaire de Monsieur le Maire et du chef des services techniques de la ville de Peronnas, José et Hubert ont visité le local :
  • 202 m² ;
  • 2 pièces séparées par une porte ;
  • un local sanitaire avec 2 WC et un lavabo ;
  • accès par une porte depuis la cour intérieure du centre commercial ET par une grande porte sur le côté nord du bâtiment.
 
La plus grande des 2 pièces est carrelée, lumineuse et de forme presque carrée.
 
L'autre pièce à une forme en « L ». Pas de vitrage. Éclairage néon. Murs en briques non enduites, mais propres.
Actuellement le local n'est pas chauffé, mais il semble qu'il y ait une possibilité de rétablir le chauffage collectif qui alimente le bâtiment.
 
Cette première prise de contact a été très chaleureuse.
Bien sûr rien n'est encore acté et il serait stupide de se réjouir trop tôt.
Et pourtant, à plusieurs reprises, le chef des services techniques nous a demandé quelles étaient nos exigences pour la remise au net du local.
Il a même dit « ... nous vous remplacerons les sanitaires parce qu'ils sont en piteux état... »
Nos deux interlocuteurs sont très sensibles au fait que notre association cherche à s'installer de façon stable et durable.
Ils voulaient aussi s'assurer que nous étions d'accord d'accepter les contre-parties, à savoir :
  • la domiciliation de l'association à Peronnas ;
  • l'ouverture au public, 2 à 3 fois par an, à l'occasion de manifestations organisées par la municipalité (forum des associations par exemple) ;
  • éventuellement une collaboration avec les instituteurs  professeurs des écoles (rectification apportée à juste titre par Antoine) dans le cadre d'activités périscolaires.
 
Précision apportée sur ce sujet par Antoine :
« Il y a déjà des liens avec les activités périscolaires puisque José a prêté un de ses circuits pour ma classe à l'occasion des semaines de la maternelle. »
 
... et la suite :
Notre « candidature » sera débattue lors de la prochaine séance du Conseil Municipal.
Le Conseil Municipal fixera un rendez-vous pour rencontrer notre Bureau.
 
Comme je l'ai souligné, rien n'est encore acquis, mais José et moi avons été agréablement surpris par la bonne disposition d'esprit de nos interlocuteurs à notre égard.
 
Croisons les doigts.
 
C'est tout pour aujourd'hui.
DATE : 12 janvier 2019 
C.R. RÉUNION de TRAVAIL
 
Étaient présents (par ordre d'inscription) :
Hubert, Frédéric, Patrick (et Annette), José, Jacques, Antoine, Cédric, Denis, André, Henri, Léo, Maël.
 
Hugo et Vincent n'ont pas pu venir.
 
Patrick et (je crois) la maman de Maël ont apporté une galette des rois.
L'association avait aussi prévu 2 galettes, du Cerdon et un jus de fruits.
... mais cela faisait un peu beaucoup pour nos foies post-fêtes de fin d'année !
Grand merci à tous ceux et celles qui ont offert les galettes.
 
Vœux :
Échange de vœux de vive voix.
 
Jean-Marc :
Cédric nous a transmis les dernières nouvelles de Jean-Marc.
Suite à sa chute lors de la manutention des réseaux le 20 décembre, notre camarade souffre d'une déchirure musculaire sérieuse.
Six semaines d'immobilisation puis des séances de rééducation !
Nous souhaitons tous un prompt rétablissement à Jean-Marc.
 
Compte-rendu rapide de l'exposition de décembre :
Cette exposition s'est remarquablement déroulée.
Les organisateurs du marché de Noël nous ont gracieusement fait le transport de nos matériels, aussi bien le 20 que le 24.
Les visiteurs ont été généreux. Leur générosité témoigne de la qualité des réseaux que nous avons présentés et de l'accueil que nous leur avons réservé.
Jacques a fait remarquer que le montage et le démontage des réseaux sont des phases très physiques, et que le nombre de membres disponibles était un peu juste.
Heureusement nous avons bénéficié du monte-charge de la salle des fêtes et des gros chariots de transport.
... et la suite...
Monsieur Parrain (un des organisateurs du marché de Noël) nous a proposé de reconduire l'opération en décembre 2019.
Il est évident que nous sommes d'accord.
Il faudra juste améliorer notre signalétique.
 
Locaux :
Henri prend contact avec l'entreprise BEDU qui pourrait disposer de locaux susceptibles de nous intéresser.
 
Réseau HO :
Hubert – mais pas que lui – a signalé la difficulté que nous avons (en particulier à cause de notre âge) à manipuler les racks de stockage des modules HO.
Ces racks sont lourds et nécessitent 4 personnes pour les charger ou décharger d'un camion ou les entrer-sortir du local, avec toutes les contorsions que cela implique.
Nous envisageons donc de concevoir d'autres racks.
Les modules y seraient rangés par 2 à la fois (que ce soient les modules étroits ou les modules larges).
Les racks en question devraient être empilables.
... et, pourquoi pas, servir d'étagères de rangement pendant les expositions.
Hubert étudiera les différentes possibilités, un des impératifs étant de ne pas accroître le poids total du réseau.
 
CNC et découpe laser :
Frédéric a déposé au local une CNC (fraiseuse à commande numérique) et une machine pour la découpe laser du carton et du contre-plaqué.
Il propose d'en faire don à l'association, par le biais du reçu fiscal.
Hubert se charge d'essayer ces deux machines et d'évaluer leur potentiel pour nos créations modélistiques.
 
Réseaux jeunes :
Léo et Maël ont travaillé sur leurs réseaux.
Maël à commencé à mettre en place les voies, aidé par Jacques, Frédéric et José.
Après un petit démontage de quelques dizaines de centimètres de semelle de ballast, un nouveau tracé de voies a été mis en place à l'entrée de la gare pour permettre l'implantation d'un futur bâtiment.
 
Léo, aidé par Hubert, a travaillé sur le plan de voies qu'il désire mettre en place.
Hubert a répondu à ses mille questions sur ses futurs décors, les gares, les abris de quais, etc. Super !
 
Lors de la prochaine séance, nous procéderons à la mise en place des fixations des modules et au tracé des voies.

 

 

© 2020 par Hubert SPERI – Créé avec Wix.com

WIX.png
BB1601_loco_2A.png