Pour modélistes chevronnés

CHÂTEAU D'EAU FONCTIONNEL en «HO»

Cet article est consacré uniquement à la partie correspondant

à la cuve et des accessoires extérieurs.

Rédacteur : Jacques DELESTRE

Création : novembre 2013

Tous soubassements en pierres ou autres feront l'affaire.
Mon château était celui de " La Cluse " département de l'Ain 
Voir plans ci joint :
Chateau_deau_La_Cluse.jpg
Chateau_termine_1.jpg
Plan_densemble_chateau_deau_1.jpg
Plan_densemble_chateau_deau_2.jpg
 
 
Pour obtenir un château d'eau fonctionnel il faut réaliser les éléments suivants :
- Une cuve étanche
- L'alimentation de la cuve
- Les accessoires (échelles d'accès extérieures et intérieur de cuve, indicateur de niveau)
 

1°- Construction de la cuve

La cuve sera faite en laiton (laiton présensibilisé ép. 0.3 mm) avec une découpe chimique des tôles pour faire apparaître les rivets d'assemblage. 
Les dimensions des tôles sont :  longueur 25.5 mm, largeur 11.5 mm, ép. 0.15 mm après découpe chimique.
 
Les dimensions des tôles sont pour réaliser une cuve de diamètre intérieur 61 mm et de hauteur 55 mm.
 
Il faut faire 5 rangs de tôles :
 
Le premier sera fait de 8 tôles avec des rivets sur 3 côtés.
 
Le deuxième sera fait de 8 tôles avec des rivets sur 1 côté. 
 
Le troisième et le cinquième idem au premier.
 
Le quatrième idem au deuxième.
Toles_dentourage_1.jpg
Toles_dentourage_2.jpg
 
 
Chaque rang de tôle sera assemblé de la façon suivante :
On utilisera un gabarit d'assemblage servant de règle d'alignement en carton.
L'assemblage des tôles par superposition du côté avec rivets sur l'autre tôle côté sans rivet. 
Assemblage_des_toles_1.jpg
Assemblage_des_toles_2.jpg
Assemblage_des_toles_3.jpg
Assemblage_des_toles_4.jpg
 
 
Appliquer une bande d'étain de largeur 1 mm avec de l'eau à souder sur l'envers de la tôle et disposer sur la tôle suivante et chauffer.
Vérifier sur l'autre face si la soudure est au bord de la tôle.
Continuer l'assemblage jusqu'à avoir 8 éléments.
Le premier rang de tôles sera ajusté sur l'embase du château et souder après mise à longueur.
Rang_de_tole_1.jpg
Rang_de_tole_1b.jpg
Rang_de_tole_1t.jpg
Montage_rang_1.jpg
 
 
Le deuxième rang sera soudé à l'intérieur du premier après traçage de 2 traits pour un montage précis.
 
Le deuxième rang sera pointé sur le premier puis souder en continu en prenant soin de décalé les rivetages verticaux au milieu des tôles inférieures.
ATTENTION : Toutes ces soudures doivent être étanches
Traage.jpg
Rang_de_tole_2.jpg
Rang_de_tole_2b.jpg
Rang_de_tole_2t.jpg
 
 
Le troisième rang sera soudé à l'extérieur du deuxième de la même façon que le deuxième rang avec les rivetages verticaux alignés avec ceux du premier rang.
 
Le quatrième à l'intérieur du troisième, le cinquième à l'extérieur du quatrième.
Un cerclage de renfort  en plat de section 4 x 1,5 mm sera souder à l'intérieur du cinquième rang en partie supérieure.
Montage_rang_3b.jpg
Montage_rang_3.jpg
Montage_rang_4b.jpg
Montage_rang_4.jpg
 
 
Réalisation du fond de cuve :
 
Le fond de cuve sera réalisé dans le fond d'une bombe de peinture de diamètre supérieur à notre cuve.
Découper le fond de bombe juste au dessus du sertissage, puis éliminer le sertissage par meulage.
Et percer le fond de cuve d'un trou de 3 mm bien dans le centre après traçage.
Fond_de_bombe_1.jpg
Fond_de_bombe_2.jpg
Fond_de_cuve_perce.jpg
 
 
Mettre le fond au bon diamètre (diamètre intérieur du premier rang de tôles) sur un montage de tournage.
 
La pièce est centrée à l'aide d'une pointe tournante et entraînée en rotation par le montage (tube de tuyauterie plastique dia. 50 mm). 
Le fond de cuve sera débarrassé de la peinture sur sa périphérie intérieure pour permettre la soudure prochaine.
Montage_de_tournage.jpg
Tournage_1.jpg
Tournage_2.jpg
Fond_de_cuve.jpg
 
 
Le fond de cuve sera équipé de 3 tuyaux, un servant de vidange et d'alimentation de la grue à eau, un deuxième d'alimentation de la cuve arrivant à la partie supérieure
et un troisième arrivant à la partie supérieure servant de trop plein. Le fond de cuve sera soudé à la base de la cuve d'une soudure continue.
La longueur sous cuve des 3 tuyauteries dépend de la hauteur du support de cuve (édifice en maçonnerie,  ...etc.) et de l'épaisseur du support de réseau et du décor éventuel.
Tubes_sur_cuve_1.jpg
Tubes_sur_cuve_2.jpg
 
 
Clapet de retenue d'eau :
 
Ce clapet est nécessaire, le niveau dans le château d'eau étant plus haut que la buse de sortie de la grue à eau, la pompe FALLER utilisée laisse passé l'eau.
Le clapet est composé de 3 éléments principaux et il sera monté sur le tuyau d'alimentation de la grue à eau sous la cuve :
a) -Un corps de clapet en 2 éléments en laiton
b) -Un ressort de compression réalisé en fil inox 2/10 mm
c) -un clapet en aluminium supportant un joint torique d'étanchéité de dia. 6 x 4 corde 1 mm
Plan_clapet_1.jpg
Plan_clapet_2.jpg
Plan_clapet_3.jpg
Plan_clapet_4.jpg
 
Clapet monté
Plan_clapet_monte.jpg
Clapet_pieces_1.jpg
Clapet_pieces_2.jpg
Clapet_monte.jpg
Clapet_sur_tube.jpg
 
 
En fonction de la force du ressort on peut avoir besoin d'agir sur le clapet d'une façon mécanique avec une tringlerie sur le château d'eau (voir dans chapitre accessoires).
 
Cuve sur son support :
Cuve_sur_support.jpg
Tuyauterirs_sous_chateau.jpg
 
 
Les 3 tuyauteries dépassant sous la structure du château d'eau (tubes dia. 3 mm) servent au raccordement du groupe de pompes de la grue à eau avec des tubes en silicone.
La tuyauterie présentant un filetage permet l'immobilisation du château sur le réseau.
 
2°- Alimentation de la cuve en eau
VOIR L'ARTICLE SUR L'ALIMENTATION EN EAU
 
3°- Accessoires du château d'eau
Les échelles et autres accessoires sont en tôle laiton ép. 0.3 mm et réalisés en découpe chimique.
Decoupe_chimique_1.jpg
Decoupe_chimique_2.jpg
 
 
Le pliage des échelles est réalisé avec un étau à mords parallèles et arrêtes vives.
Le pliage des pattes du support de niveau avec une petite pince plate.
On utilisera un mandrin pour la finition des bords pliés des échelles.
Pliage_1.jpg
Pliage_2.jpg
Pliage_3.jpg
Pliage_4.jpg
 
 
Ensuite on inclinera les marches à l'horizontal  en fonction de l'inclinaison des échelles.
Les échelles seront raboutées et recoupées en fonction de leur longueur.
Marches_1.jpg
Raboutage_1.jpg
Raboutage_2.jpg
Raboutage_3.jpg
 
 
Installation des échelles et du support de niveau :
On remarquera un petit déflecteur en tôle sur l'arrivée de l'eau dans la cuve, le tuyau sous l'échelle sert de trop plein.
Echelle_1.jpg
Echelle_2.jpg
Echelle_3.jpg
Echelle_4.jpg
 
 
Passerelle d'accès supérieure :
Souder la passerelle sur le bord de la cuve avec un renfort inférieur, puis réaliser une rambarde de sécurité en rond 0,5 mm.
Plateforme_1.jpg
Plateforme_2.jpg
Plateforme_3.jpg
 
 
Commande d'ouverture manuelle du clapet :
 
L'ouverture du clapet peut être faite manuellement à l'aide d'une tringlerie  avec verrouillage.
Il faut faire un trou de diamètre 1.2 mm dans le clapet profondeur 3.5 mm.
Faire une chape de support du levier, souder sur le bords de la cuve.
Mise en place du levier, des tringleries (tringlerie intérieure en appui sur le clapet fermé dans le trou de vidange, tringlerie extérieur le long du château d'eau).
Clapet_perce.jpg
Chape_de_levier.jpg
Levier_de_tringlerie.jpg
Tringleries_sur_levier.jpg
 
 
Positionner la manette de commande manuelle sur la paroi à la base du château d'eau et le guide cranté servant de verrouillage à la base de la cuve.
Manette_de_commande.jpg
Levier_de_cde_tringlerie.jpg
Crans_de_tringlerie.jpg
 
 
Indicateur de niveau :
Principe de fonctionnement
Principe_d_indicateur_de_niveau.jpg
 
 
L'indicateur de niveau fonctionnel est composé d'un support équipé de 2 poulies à gorge en partie supérieure de cuve et
d'un indicateur de niveau extérieur à la cuve. Un premier câble 62 mm relie le flotteur de cuve P1 (de dia. 16 mm haut. 16 mm lesté) passe sur les deux poulies supérieures
et fixé à la partie supérieure d'un guide coulissant derrière l'indicateur de niveau.
 
Un deuxième câble 180 mm est fixé à la partie inférieure du guide et passe sur les 2 poulies sous la cuve auquel on accrochera un autre flotteur de niveau dans le réservoir sous le réseau.
(La réservoir sous le réseau sert de récupération de l'eau rejetée par la grue à eau)
Plan_guide_dindicateur.jpg
Poulie_sup_ext_de_cuve.jpg
Poulie_sup_int_de_cuve.jpg
Flotteur_de_cuve.jpg
Indicateur_de_niveau.jpg
Poulies_sous_cuve.jpg
Flotteur_sous_reseau.jpg
 
 
Pour que l'indicateur de niveau se déplace correctement en fonction du niveau dans la cuve, il faut impérativement que cette réserve sous le module soit d'un diamètre identique à la 
cuve du château d'eau. Le flotteur P2 fait descendre l'indicateur de niveau le long de la règle graduée extérieure à la cuve, le flotteur P1 tire l'indicateur de niveau vers le haut.
 
C'est le flotteur P2 qui contrôle le niveau de  la cuve
On placera sur le même support les 2 pompes nécessaire on fonctionnement de la grue à eau et du remplissage du château d'eau.
Pompes.jpg
Support_de_pompes.jpg
Reserve_sous_module.jpg
 
 
Peinture du château d'eau :
Vérifier l'état de l'étanchéité de la cuve.
Un traitement des pièces en laiton est fait par immersion dans un bain (liquide ayant servi à la découpe chimique) chargé en cuivre, ce qui permet un meilleur accrochage des peintures.
Une couche d'apprêt et une couche en noir mât, les échelles et tringleries en gris. 
Cuve_2.jpg
Cuve_3.jpg
Cuve_4.jpg
Cuve_5.jpg
Cuve_6.jpg
 
 
Montage du château d'eau :
 
Montage de la règle graduée par collage sur son support (réalisée sur bande de papier par impression)
Introduire le guide de l'indicateur de niveau et fixer le repère avec une vis de 1 mm à tête réduite, et vérifier le bon coulissement du guide.
Regle_graduee_et_indicateur.jpg
Montage_regle.jpg
Montage_indicateur.jpg
 
 
Mise en place du flotteur P1 et le fixer à l'extrémité du câble de 62 mm de longueur, placer le cable sur les 2 poulies à la partie haute,  
vérifier que le flotteur P1 descend librement au fond de la cuve et que l'index remonte à la partie supérieure de la règle graduée.
Flotteur_P1_haut.jpg
Flotteur_P1_bas.jpg
 
 
Montage des tringleries d'ouverture de la vanne et bridage de celles-ci sur le levier en partie supérieure de la cuve.
Tringlerie_de_clapet_1.jpg
Tringlerie_de_clapet_2.jpg
Tringlerie_de_clapet_3.jpg
Tringlerie_de_clapet_4.jpg
 
 
Pour le montage sur le réseau il faut prévoir à l'extrémité du câble un crochet et un petit poids permettant de tenir une tension sur celui-ci.
(pour maintenir le câble sur les poulies internes au château d'eau)
Mise_en_place_du_chateau.jpg

 

 

© 2020 par Hubert SPERI – Créé avec Wix.com

WIX.png
BB1601_loco_2A.png